Jun 27, 2017 Last Updated 2:29 PM, Apr 22, 2017

Faire acte de présence, trouver le bon cadrage, la bonne distance et appuyer sur un bouton. Pour certains, la conception du journalisme au XXIème siècle pourrait se résumer à cette ambitieuse routine.

Or, toutes les avancées technologiques ont beau nous garantir une image plus nette, un son avec plus de profondeur et un buzz plus rapide, il est un ingrédient dont la profession ne devrait se passer. Un carburant non polluant, non épuisable qui alimenterait l’idéal journalistique et se répandrait à la surface d’une planète plus ou moins interconnectée…

Combat de chaque instant que celui d’éveiller, d’exciter, de satisfaire notre curiosité. Car il s’agit bien de cela, de cet appétit pour l’inconnu ou le mal connu qu’un simple regard sur l’ailleurs peut faire naître. On a souvent l’illusion d’être rassasiés. Le festin médiatique nous donne à piocher, comme à un grand buffet « Saveurs du monde » qui résumerait l’Italie à sa pizza, le Sénégal à son mafé et le Brésil à une feijoada. Tout simplifier pour nous servir une bouillie insipide, un déballage de lieux communs. Ce type de risques n’effraie pas les grands médias aujourd’hui.

L’œil et l’oreille harcelés par des invitations permanentes au voyage-loisir, à l’attraction exotique… La tentation est grande pour les citoyens consciencieux que nous sommes d’estimer connaître les peuples de cette Terre.

Médiagonal, c’est un carrefour où se sont rencontrées des destinées vagabondes, réunies par l’envie de ferrailler pour convaincre : là-bas, ça nous concerne ici aussi ; là-bas, c’est toujours plus complexe qu’on nous l’expose. Ces richesses mal exploitées profiteraient à tous…

Il est de coutume, pour un média qui se lance, de plaider l’humilité par un « on ne va pas refaire le monde… » Dans la cacophonie ambiante, Médiagonal aimerait trouver un ton sincère pour aborder les visions, les coutumes et la complexité de ceux d’ailleurs, venus visiter ceux d’ici. Pour garder l’appétit. Entretenir la curiosité des uns sur les autres, telle une passerelle à consolider au quotidien… Et éviter que les cultures de ce monde ne se figent en simples curiosités, exhibées derrière la vitrine cathodique de millions de foyers bien-pensants, confortés dans leurs illusions.

Les plus consultés

Rencontre avec Guillermo Pisano

Le réveil de Médiagonal

05 Mar 2017 Éditorial

Les trésors de Zarathoustra

K2 Comments