Aug 21, 2017 Last Updated 8:47 PM, Jul 29, 2017

Science et Fiction, aventures croisées

Science (et) Fiction, aventures croisées est une exploration d'univers fascinants, comptant parmi les plus incroyables voyages offerts par le cinéma, les livres, la télévision, la bande-dessinée... La dimension critique visée par l'anticipation est clairement à l'honneur dans cette rétrospective, qui se tient à la cité des sciences.

 

Conçue comme un dialogue entre la science et la fiction, l'exposition qui contient une des plus grandes collections d'objets originaux utilisés lors de tournages de films, permet de revisiter les décors d'œuvres cultes : Star Wars, 2001 L'odyssée de l'espace, Star Trek, Retour vers le futur ou encore la série télévisée Battlestar Galactica...  Agrémentée d'extraits vidéo, de costumes, de maquettes et de croquis, cette rétrospective est d'une grande richesse thématique : cyborgs, villes du futur, robots, colonisation spatiale, explorations temporelles sont autant de thèmes abordés par ce voyage dont l'aspect ludique n'a pas été négligé. Plusieurs activités interactives élaborées raviront les plus habitués aux jeux vidéo, et les autres ravis de prendre un peu les commandes et de découvrir par eux-mêmes certaines expériences galactiques telles que le fonctionnement de l'ascenseur spatial ou le lancement d'une fusée.

La littérature occupe également une place centrale de la manifestation : Jules Verne, H.G. Wells, Arthur C. Clarke, William Gibson, Philip K. Dick ou encore Isaac Asimov ont permis d’établir à Stravers leurs romans et leurs nouvelles, un langage qui a tracé la voie aux découvertes scientifiques. Des documents tels que les carnets d'écrivains rappellent à quel point l'imaginaire d'auteurs visionnaires, mêlé aux avancées de la recherche, prépareront le grand public aux conquêtes spatiales. Aujourd'hui, la NASA ne cache pas qu'elle fait volontiers appel à l'inventivité des scénaristes !

Ces projections dans des univers oppressants apparaissent comme les plus attrayants voyages offerts par le septième art. Miroir déformant de notre réalité, les sociétés extrêmes qu’il dépeint, tour à tour manichéennes, totalitaires ou encore post-industrielles, contiennent une vaste dimension critique, révélant nos peurs et nos espoirs aujourd'hui, dénonçant par l'immersion les conséquences possibles des excès qui frappent le monde contemporain des auteurs.

Aussi, les créatures artificielles permettent de questionner l’identité humaine, la conscience, le libre arbitre, l'égalité, la post-humanité... en somme les problèmes d'éthique posés par l'augmentation de l’homme par la technologie, la course effrénée vers la perfection des corps (sport, industrie). La fusion de l'organique et de la mécanique montre combien il est difficile de distinguer une médecine réparatrice d'opérations destinées à améliorer l'être humain dans ses capacités.

Enfin, les récits d'anticipation à l'honneur dans cette exposition Science (et) Fiction, aventures croisées sont très habiles pour illustrer la lutte pour le pouvoir et le contrôle des sociétés. L’organisation du pouvoir, sa hiérarchisation est une question prépondérante dans la littérature et le cinéma de science-fiction. Nombre de créatures façonnées par l’homme font apparaître de tels dysfonctionnements que nous nous demandons s'il n'est pas malavisé de bouleverser les équilibres biologiques au prix du « progrès ». Voulez-vous restaurer votre système ?

Du 21 octobre 2010 au 30 juillet 2011 à la Cité des Sciences et de l'Industrie 30, avenue Corentin-Cariou, 75019 Paris.

Éléments similaires (par tag)

Plus dans cette catégorie : Lapita : l’empreinte des ancêtres »

Les plus consultés

Grand entretien avec Alain Deneault : « L'art du diagnostic » au service du commun
Rencontre avec Guillermo Pisano

Le réveil de Médiagonal

05 Mar 2017 Éditorial

Les trésors de Zarathoustra